Aegir
aegir.jpg

Aegir, appelé également Eagor ou Gymir et dont le nom signifierait « Ondin », est affilié aux Divinités dans le Hof où il prend la place du Dieu Germanique de la haute mer qu'il personnifie même.
Représenté souvent par la forme d'un très vieil homme à la chevelure blanche, et pourvu de doigts crochus. Si on l'apparente aux Ases ou aux Vanes c'est qu'il appartiendrait à une génération encore plus ancienne que ces derniers comme le démontre son affiliation aux Géants dans les Eddas.

Fils de Fornjotr, il est marié à sa propre sœur, la terrible Déesse Ran avec laquelle il eut neuf filles, les Vagues-Sœurs (cf). Régnant sur les Océans, il aurait sa résidence sur l'île de Hlesey, d'où le rapport avec son pseudonyme Hler. Là, depuis son scintillant palais sous-marin aux parois de corail, il surveille les flots et contrôle leurs vagues tourbillonnantes, en fait ces vierges filles marines. De cette croyance est née le surnom donné à la tumultueuse mer du Nord, « la bouilloire d'Aegir ».
Craignant qu'Aegir n'émerge ainsi des eaux pour prendre ou détruire les navires, leurs cargaisons et même leurs équipages, il n'était pas rare que les marins lui sacrifient quelques prisonniers comme l'atteste son culte !
Hormis ce culte, on trouve dans les Sagas les récits des fameux banquets d'Aegir où se rendaient les Ases. D'ailleurs deux mésaventures célèbres les évoquent, l'un où Thor et Tyr se mettent en quête d'un chaudron pour que le Dieu de la mer brasse aux Ases la meilleure des bières (Voir l'Hymir…), le second banquet ayant pour cadre la terrible dispute provoquée par Loki. (La Lokasenna).


Hof

Aegir.gif

Source image : Site

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License