Alfrodull

Alfrodull (ou Alfrothul) est évoquée dans l’avant dernière strophe de la Völuspà et elle reste une énigme. Son nom signifie « auréole des Elfes », sa racine rofull évoquant en effet une aura ou un rayon. Cette entité est liée et souvent confondue avec la déesse du Soleil, Sol, dans sa forme féminine. Il est mentionné que Sol donnera naissance à une fille qui fera renaître la lumière de la vie, la dite Alfrodull.
Que cela soit le désir d’avoir voulu donner là une importance aux Elfes est probable mais toujours est-il que cette Déesse porte l’espoir de tous quand les ombres menacent…
Voici ce qui est dit dans le Vafthruthnismal :

Alfrothul donnera naissance à une fille de lumière
Avant que le Loup ne la saisisse ;
La belle vierge suivra les voies de sa mère
Quand les Dieux seront morts.


Hof

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License