Amalthée

Mémoriser l'essentiel :

Amalthée est une chèvre (parfois une Nymphe), nourricière de Zeus dont une des cornes devint la Corne d'abondance et sa peau l'Egide.

Julien_-_Amalthee_small.JPG

Amalthée (Ἀμάλθεια ou Almáltheia en Grec Antique) est une chèvre mythique, nourricière de Zeus.

Elle vit sur le mont Ida où elle nourrit alors le Dieu adopté alors par les Nymphes d'Ida.
Plus encore est la légende entourant Amalthée à propos de l'une de ses cornes. En effet Zeus déjà très fort l'en lui brisa une maladroitement.
Pour se faire pardonner et réparer sa bêtise il promit à la chèvre que sa corne deviendrait le symbole de la Fortune et de toutes richesses pour tous et qu'elle se nommerait la Corne d'abondance !

Plus tard le mythe de la chèvre nourricière Amalthée fut réinterprété par celui de la nourrice du même nom mais cette fois, une Nymphe et une Naïade !
(Certainement pour ne pas déranger les gens "civilisés" alors qu'il était pourtant commun dans l'antiquité que les enfants tètent ou du moins prennent du lait de chèvre ou d'autres animaux…)
Dans cette version c'est la mère de Zeus, Rhéa, qui lui confia l'enfant, inquiet que son époux Cronos dévore toute sa progéniture…
Voici d'ailleurs à ce propos ce qu'en dit Ovide :

300px-Jakob_Jordaens_006.jpg

Que le nom de Jupiter inaugure ces chants! La première nuit va nous montrer l'étoile de la nymphe qui veilla sur le berceau de Jupiter. Voici l'astre pluvieux de la chèvre olénienne, qui se lève; elle est placée au ciel pour prix de son lait. La naïade Amalthée, noble fille de l'Ida crétois, cacha, dit-on, Jupiter au fond des forêts. Elle possédait une chèvre, mère de deux chevreaux, et remarquée pour sa beauté entre tous les troupeaux de la Crète; une chèvre dont les cornes élevées se recourbaient sur son dos, et dont la mamelle était digne de nourrir le grand Jupiter. Elle en donnait le lait au dieu; mais un jour une des cornes de la chèvre se brisa contre un arbre, et lui fit perdre ainsi la moitié de sa parure. Amalthée ramassa cette corne brisée, l'entoura d'herbes fraîches, la remplit de fruits, et la présenta ainsi aux lèvres de Jupiter. Quand le dieu régna dans les cieux, assis sur le trône de son père, quand Jupiter, par sa victoire, eut tout mis à ses pieds, il plaça au rang des astres et la nourrice et la corne féconde. Elle porte encore aujourd'hui le nom de la Pléiade qui l'avait autrefois possédée.

Quoi qu'il en soit la chèvre Amalthée est le premier sens à donner à cet être.
D'ailleurs Zeus l'honora en lui nommant une étoile (ou une constellation) et il recouvrit de sa peau son bouclier (l'Egide).

Syncrétisme

Il est évident qu'on peut voir une certaine similitude entre Amalthée et Heidrun, la chèvre aux pis sacrés chez les Germains. D'ailleurs Amalthée semble avoir été accompagné d'abeilles pour que ces insectes ajoutent du miel à son lait, une autre forme d'Hydromel semblable à celui d'Heidrun !
Et on voit là de nouveau l'importance des animaux sacrés dans leur fonction de nourriciers telles les Louves Romaines, Heidrun, Amalthée, Audhumla, etc.

Sources et liens

  • Amalthée est également le nom donné à une des Lunes de Jupither (la planéte) ! Pour en savoir plus : Cliquer ici
  • Source image statue : Site
  • Seconde image : Wikipédia

Terres Grecs

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License