Andvari

Andvari dont le nom pourrait signifier selon les Eddas « le prudent » ou le « guetteur » est un des personnages les plus important du Hof, non pas en tant que tel, mais bien en tant que forgeron du terrible anneau Andvarinaut. Toute cette légende étant à la base du mythe de l’or maudit parcourant de nombreux siècles.

Andvari est également un Nain dont on trouve le nom cité par la Völva dans la Völuspà comme étant de la lignée de ceux ayant colonisé les pierres. (voir Ai à cet effet). Si ce Nain est le même que celui de la prophétie alors il doit être vieux d’un âge incroyable !
La légende la plus importante le concernant sera décrite dans sa totalité à l’index « l'Or du Rhin »… mais brièvement l’histoire a pour personnage Odin, Hoenir et Loki. Ceux-ci après avoir contracté une dette de sang auprès d’un certain Hreidmar dont ils tuèrent le fils changé en loutre, Otr, et qu’ils offrirent à manger à son propre père donc, piégèrent Andvari. Loki s’empara de tout l’or du Nain et surtout de son anneau malgré sa demande de clémence.
Se révélant veine, Andvari enchanta l’anneau d’une terrible malédiction à qui le porterait…
Toutefois Loki fut obligé de céder l’artefact à Hreidmar qui fut bientôt tué par ses fils, l’un d’eux, Fafnir, se l’octroyant. Mû en Dragon par la malédiction il fut à son tour tué par le fameux Sigurd comme il sera relaté dans « L’Or du Rhin », plus connu sous le nom de « L’Or des Nibelungen ».
Comme on le sait cette légende de Sigurd est à la base du roman épique Germanique puis dans sa forme Allemande réécrite sous le nom de Siegfried où Andvari prendra lui-même le nom d’Alberich.

On atteste de l’importance d’Andvari par une représentation datant du XIe siècle en Suède.


Dvergrs

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License