Ara Ubiorum

Ara Ubiorum (Autel Ubiens) est le nom donné à la cité des Ubiens, un peuple de Germains très tôt allié aux Romains, particulièrement à César, Auguste et Agrippa.
Installé sur la rive Ouest du Rhin sur les Limes, ce lieu n’était qu’à l’origine probablement qu’un petit poste portuaire avancée de l’autre côté de la Germanie Rhénane dans le prolongement du territoire Ubiens.
Toutefois ces derniers virent d’un bon œil l’arrivée et l’implantation des premiers baraquements de soldats Romains et commercèrent très tôt avec eux, passant des Foedus consentis puis offrant la clé de leur ville aux garnisons de Légionnaires. C’est aux environs de l’An 40 BCE qu’Ara Ubiorum voit le jour sous le commandement du Général Agrippa.

En fait très vite Ara Ubiorum devint le seul refuge des Ubiens pourchassés par les Chattes, leurs plus terribles ennemis et avec ces derniers d’autres peuples Germains, furieux de la traîtrise de leurs Frères. Acculés sur le Rhin par les Germains libres, les Ubiens, peut-être encore plutôt neutres, se fondirent dans les mœurs et lois Romains sans remords, abandonnant peu à peu leur « Germanitude ».
D’ailleurs « Ara » signifiant « Autel », fut érigé par les Ubiens pour rendre gloire à leurs « sauveurs », en particulier Agrippa et l’Empereur Auguste.

Mais plus encore il est dit qu’en pour de leur complète reconnaissance des armées de César, ce dernier fit don de sa propre épée à l’autel de la cité !

Peut-être faut-il bien le croire car la ville devient un lieu de spiritualité important, outre ses fonctions militaires et portuaires…

Durant ces brefs temps de paix, Ara Ubiorum connu une activité faste et s’auréola de grandeur. Son architecture fut des plus incroyables dans cette région du monde et d’illustres personnages s’y attardèrent depuis César, tel Agrippa, plus tard sa glorieuse fille, Agrippine puis les Généraux Drusus, Varus ou Germanicus ! Et plus cette cité se renforça devenant le poste avancée des tentatives de conquête de Rome contre la Germanie plus les Germains maudirent les traîtres Ubiens. Ainsi cette cité devint à la fois le symbole de la grandeur de l’Empire Romain à l’étranger mais aussi le lieu focalisant la plus grande résistance Germaine…
Tant est si bien qu’après les échecs retentissants des Généraux Romains, la cité se tourna sur les terres de Gaule pour y commercer, délaissant pour un temps l’autre côté du Rhin.

Fort de cette réussite, c’est en l’An 50 CE que la cité prend un tout autre statut devenant une Colonie officielle de l’Empire Romain sous la volonté d’Agrippine la Jeune qui y était née, alors de retour. Ainsi elle fit changer le nom d’Ara Ubiorum par celui de Colonia Claudia Ara Agrippinensium !

En savoir plus

Se reporter à l’article : Colonia Claudia Ara Agrippinensium pour continuer la description dans l'Histoire de cette cité…

divitia.gif

Source image : Site


Lieux Historiques

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License