Artémis
Artemis.jpg

Artémis est une Déesse de la mythologie Grecque.
Déesse très proche de la Nature, elle en incarne les lois cruelles pour y survivre, symbolisée par la Chasse et la traque. Prédatrice, ces lois sont intransigeantes et elle y veille…

Artémis (Ἄρτεμις ou Ártemis en Grec antique) et la fille de Léto et de Zeus, sœur du Dieu Apollon. Cette déesse est très différente de son frère et des Dieux de l’Olympe par sa nature sauvage. D'abord selon Hésiode elle seraît née sur une île du nom de Delios.
Farouche, fière et intrépide elle n’est jamais loin des hommes et de la cité mais préfère les friches de la nature sauvage, les bords de mers et les forêts. On lui prête beaucoup de noms en rapport avec sa fonction de Chasseresse, tous en rapport avec son énergie, sa liberté et la présence qu’elle dégage.
La Vie qu’elle incarne par sa personnalité instinctive et animale, brute et primale, en fait souvent une vierge incapable d’être domptée par qui que ce soit, avances qu’elle prend comme offense et qu’elle punit d’ailleurs ! Mais c’est par sa passion de la traque qu’elle est demeurée le plus célèbre, armée de son arc (que l’on dit parfois d’or ou d’argent) et de ses flèches enchantés qui auraient été fabriqués par les Cyclopes.

Cette chasseresse est ainsi la forme la plus incarnée d’Artémis. Certainement vêtu d’habits verts et marron, ornée d’un diadème gravé d’un croissant de Lune, elle traque sans relâche sa proie, ses flèches ayant la réputation de ne jamais rater leur cible. D'ailleurs ses traits ont la réputation d'être tiré uniquement pour tuer et nombreuses sont ses cibles tant sa vengeance est également rapide ! En outre elle ne supporte pas ceux mettant en doute son exceptionnel talent d'archerie… Agamemnon et Actéon entre-autre le payant très cher…
Reine de la chasse, elle l’est également d’une meute bigarrée et particulière constituée d’animaux sauvages, de chiens, de fauves, parfois de cerfs et de biches (biche qu’elle adore) mais aussi de mortelles (toutes vierges), de compagnes diverses et surtout d’une vingtaine de Nymphes. Cette merveilleuse cohorte semble être interdite aux hommes et on dit qu’elle entraîne avec elle les filles vierges dans les forêts.

artemis.gif

Toutefois Artémis n’est pas qu’une Chasseresse et on ne sait vraiment ce qu’elle chasse… à part les créatures malfaisantes et les hommes irrévérencieux ! En outre elle est connue pour protéger les biches en particulier mais aussi les bêtes égarées et les jeunes progénitures (animales et même humaines).
Enfin, elle qui aime la traque, elle la Prédatrice, aide pourtant les proies ainsi traquées par leurs prédateurs si les lois de la chasse sont bafouées. Ainsi elle peut favoriser la fuite de qui est injustement poursuivie…

On voit donc qu’Artémis, outre ses fonctions Chasseresse, symbolise les lois de la Nature qu’elle fait respectée très durement et implacablement. A l’image des animaux, elle peut être cruelle, vengeresse aussi mais toujours juste et fidèle au sens et à l’ordre des choses.
Toutefois il reste son aversion pour la plupart des hommes… faut-il y voir là une distinction symbolique entre l’équilibre fragile de la Nature et l’ambition souvent déséquilibrée humaine ?
A moins que ses désirs secrets ne se portent sur la féminité des êtres… un épisode éclaire ce fait par la liaison étrange qu’elle entretient avec Callisto, une Nymphe d’une grande beauté à qui elle aurait fait vœu de n’approcher aucun homme. Mais la pauvre Nymphe mystifiée brisa l’interdit et mourut par les flèches de sa Maîtresse ! (Cf. Callisto)

On retrouve Artémis dans de nombreuses rencontres et événements sous cette forme ou sous d’autres (à venir) et on la connaît également sous le nom de Diane chez les Romains… mais elle aurait encore bien d’autres noms et incarnations chez d’autres peuples.


Terres Grecs
Syncrétisme

Source images dans l'ordre : Image 1 Image 2

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License