Ases

Les Ases (ou Aesirs, et encore Anses) désignent l’ensemble des Dieux du Hof, du moins la seconde famille divine avec celles des Vanes.
Les Vanes sont les plus anciennes divinités, des entités Élémentaires, leur statut ayant été revendiqué par les Ases plus jeunes et guerriers. En fait si on les nomme "Dieux Guerriers" c’est dû au fait de l’arrivée de l’acier remplaçant la charrue. Une métaphore désignant les hommes passant de l’élevage et de la paysannerie paisible et pacifiste à la conquête plus violente par les armes de fer.
D’ailleurs les Vanes et les Ases finirent par rentrer en une guerre fratricide où, même si les Ases les supplantèrent, ne se dégagea nul vainqueur. D’ailleurs trêve fut faite et un échange de quelques sujets des deux familles divines fut passé… (Cf. Vanes)

Les Aesirs donc sont les Dieux incarnant le Hof, des entités aux origines Élémentaires ayant pris les attributs guerriers et plus encore les caractères et comportements des hommes auxquels ils ressemblent, eux aussi étant d’ailleurs mortels. La famille des Aesirs comprend également les Déesses dont l’Edda atteste de leur statut égal et tout aussi puissant.

aesir.jpg

Hiérarchie des Ases


Notons que douze Ases sont censés entourer le trône d’Odin, leur chef. Pourtant on voit là quatorze Ases dans cette liste tirée des Eddas. Remarquons que Bragi fut peut-être « ajouté » plus tard dans le Hof car d’origine Humaine et que Njord fut à l’origine un Vane… et rien ne précise non plus si la salle du trône ne comprenait que les Ases ou certains d’entre-eux avec quelques Asynes. Asynes dont certains noms pourraient désigner la même entité ou être confondus avec leurs dames de compagnies…

Toujours est-il que l’on peut voir ici la richesse du Hof et le Polythéisme s’y nourrissant. Il serait trop long ici de présenter les aventures de chacun des Aesirs mais elles seront développées dans leur présentation propre.
Notons que tous ces Dieux et Déesses résidaient à Asgard, la fabuleuse forteresse céleste, et qu’ils étaient accompagnés des Nornes et des Valkyries entre-autres. A la fin des temps la plupart d’entre-eux seront anéantis lors du Ragnarök.

Origine du nom

Le mot áss possède des formes apparentées (cognats) dans plusieurs langues germaniques. L'historien des Goths, Jordanès, mentionne les divinités de ce peuple comme étant des anses. L'anglais en garde une trace dans la première partie de noms comme Oswald ou Oscar. Enfin, une ancienne inscription des Tongres atteste l’existence d’une déesse au nom de VihAnsae. On reconstruit une racine germanique commune ansuz que l'on trouve telle quelle sur le disque de la fibule de Baligen (Souabe) ainsi que sur hampe de la lance de Kragehul (Fionie) et sur la Myklebostad, Pierre de|pierre tombale de Myklebostad (Romsdal).

On retrouve cette racine de manière plus éloignée dans la mythologie indo-iranienne, qui possède des divinités appelées ásura en sanskrit, et ahura en avestique, sortes de bons ou mauvais génies qui s'opposent à une autres famille de divinités, les devas (réminiscence du combat entres Ases et Vanes ?). On postule une racine indo-européenne communes aux as/huras et aux ases, à savoir *h2ensu-, qu'il faut peut-être considérer comme une extension de la racine h2en-, qui désigne le souffle, et par extension l'âme, l'esprit.


Hof

Source image : Site

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License