Brokk
brokk_and_eitri.gif

Brokk, dont le nom renvoi à une certaine idée de travail de métaux (forgeron ?), est un Nain (peut-être même un Elfe noir), qui avec son frère Eitri, dont le père fut Ivaldi, pourvoya les Ases de nombreux Artefacts.
C’est d’ailleurs Loki qui est à l’origine de ces dons.

En effet, le Dieu Farceur avait coupé les cheveux de la déesse Sif, provoquant la colère de Thor qui le menaça de mort. Pour y échapper il jura de lui trouver des cheveux d’or en allant voir des fameux forgerons Nains, les fils d’Ivaldi.
En sus ceux-ci fabriquèrent également Skidbladnir, le célèbre Drakkar, et Gungnir, la lance d’Odin.
Loki défia alors Brokk lui proposant sa tête si Eitri l’égalait de trois artefacts aussi ouvragés que ceux qu’il venait de forger !
Eitri plaça alors une peau de porc dans la forge mandant à Brokk d’actionner le soufflet… si une mouche lui piqua la main pendant sa tâche, il en sortit tout de même le fameux verrat d’or, Gullinbursti. Ensuite Eitri plaça de l’or dans le fourneau et Brokk fut piqué plus violemment encore au cou par la mouche… mais il tint bon le soufflet et l’anneau Draupnir fut crée.
Eitri plaça enfin du fer dans le fournil recommandant à son frère de tenir sans faille le soufflet… et cette fois la mouche lui piqua au sang les paupières ! Eitri douta alors du marteau qu’il venait de sortir de la forge mais lui donna le nom de Mjöllnir et envoya Brokk avec les trois artefacts jusqu’à Asgard pour relever le défi de Loki.

Brokk gagna donc son pari auprès des Ases et c’est Thor qui attrapa Loki quand celui-ci voulu s’enfuir ! Voulant le décapiter, Loki clama qu’il avait parié sa tête et non son cou !
Brokk ne s’en laissa pas découdre et pour le coup pris une aiguille et cousit les lèvres du Dieu malfaisant avec une lanière du nom de Vartari ! Toutefois Loki parvint plus tard à s’en défaire…


Dvergrs

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License