Burgondes

Les Burgondes parmi Les Trente :

Dans le voyage du Destin parcouru par les peuples Germains bien des périples, écueils, étrangetés et curiosités en auront été les étapes. Mais peut-être jamais un ne mêla tant sa destinée à une prophétie… une prophétie toutefois maudite. Les Burgondes n’adhérèrent pas à la « Ligue » de leurs Frères car ils n’en avaient pas les mêmes aspirations. Les Germains aimaient la Nature chaotique, eux aimaient les Cités et ils ne faisaient pas de leur Liberté un préambule au contraire, Vertu pourtant indiscutable.
Les Burgondes désiraient un Royaume pour y exercer le Pouvoir… et une légende maudite avait cour en cet ère sombre, celle de l’« Or du Rhin.
Ils n’y échappèrent pas…


Cet article est dans sa première version, les Burgondes ayant eu une période post-antique faste. L'évènement précédant ce passage fut narré dans les légendes par une prophétie, celle de : L’« Or du Rhin ».


Les Burgondes

(Les Maudits de l'« Or du Rhin »)


Les Burgondes (ou Burgundiones) sont mentionnés pour la première fois par Pline l'Ancien (79 CE), qui voyait en eux une tribu Vandales. Dans la seconde moitié du IIème siècle Ptolémée les cite comme voisins orientaux des Semmons.
Quoi qu’il en soit les Burgondes sont bien des Germains et auront une destinée particulière mêlant à la fois un mythe, celui de l’Or du Rhin, et l’Histoire de sa malédiction…
Originaires de Scandinavie (Norvège en particulier), ils poursuivront une longue migration qui les fera s’installer parfois brièvement ou plus longuement en Bavière, dans le Royaume de Worms (Allemagne), en Rhénanie, en Pannonie, en Savoir (Jura et Alpes), autour du Lac Léman, dans la Vallée de la Saône, près de la Durance et pour finir en Burgondie, une partie ayant donnée son nom à la Bourgogne en France.

Chroniques Burgondes

259/260 : Installations sur la rive droite du Rhin après le départ des Vandales.
270 : Premier confrontation entre migrants Burgondes et Romains.
369/370 : Les Romains considèrent les Burgondes comme une menace sérieuse.
406/407 : Franchissement du Rhin par une grande partie des Burgondes.
411 : Participation au soulèvement de Jovin en Germanie.

A partir de cette date ils occupent une petite région Rhénane et font de la cité de Worms leur centre de vie.

430 : Première confrontation et victoire contre les Huns.
Jusqu'en 436 : Migrations essentiellement et clans disparates avec un premier Roi, Gundicar, puis Gunther.
436/437 : Défaite contre Rome par Aetius (20 000 morts dont le Roi Gunther et ses trois frères : Gebica, Godomar 1er et Geislehar)

Les faits précédents seront à l'origine de la légende des Nibelungen

… ceux suivants s’inscrivent dans une période post-Antique :

437 : Roi Chilpéric 1er (mort en 480) et son frère Gondioc (mort en 470)

443 : Royaume de Burgondie avec Genève comme capitale (Sapaudia (Savoie).
451 : Bataille contre les Huns dite de "Bataille des Champs Catalauniques".

457 : Prise de Lyon.
460 : Prise de Dijon, Besançon, Autun, Langres.
463 : Prise de Vienne
475 : Avance jusqu'à la Durance.
480 : Roi Gondebaud (mort en 516), fils de Gondioc, et ses frères Chilpéric II, Roi à Lyon(mort en 491), Godomar II, Roi à Vienne (mort en 491) et Godégisèl, Roi à Vienne (mort en 501)
500 : Les Francs stoppent leur expansion en les défaisant prés de Dijon sur l'Ouche
502 : Loi Gombette ("lex Burgundionum") du Roi Gondebaud qui donne des droits égaux entre autre aux couples mixte entre Burgondes et gallo-romains.
516 : Le nouveau Roi Sigismond, fils de Godégisèl, se convertit au Catholicisme… (impopulaire aux yeux du peuple qui le livrera aux Francs qui le tueront en 524)
524 : Roi Godomar II, frère de Sigismond, dernier Roi de Burgondie ayant résisté aux Francs avec son peuple à la bataille de Vézeronce puis défait à Autun en 532… (Mort en 534)
534 : Annexion par les Francs Mérovingiens – Fin de la Burgondie

Une quête perdue


Si les Burgondes lors des premiers siècles ne parviennent pas à s’imposer en Germanie chassés souvent de leurs terres par d’autres Clans (Goths, Vandales ou Suèves notamment), ils n’auront de cesse de poursuivre leur quête d’un Royaume. Pour cela, menés sans doute déjà par une classe Royale, ils cherchent à passer très tôt des Foedus avec Rome qui les ignorent dans un premier temps.
Mais avec leur prise de la cité de Worms et leur ambition de fonder leur « petite Rome » (chose très exceptionnelle chez les Germains), les Romains reconsidèrent leur position et craignent que les Burgondes ne viennent renforcer la menace sur les Limes Rhénanes. Dans l’idée de trouver en ce peuple la même docilité qu’avec celui des Ubiens ils passent donc un Foedus important.
Toutefois ils tentent leur chance et conquièrent l’actuelle Belgique affaiblie.
Mal leur en pris, car le grand Général Aetius et ses Légions les écrasent totalement et on parle de 20 000 Guerriers Burgondes tués, un tiers du peuple entier, alors mené par l’un de leur plus célèbre Roi Gunther !
C’est là que se mêle le mythe de cette dramaturgie avec la légende maudite de l’« Or du Rhin » !

Ecrasé par Rome, ils deviennent néanmoins Fédérés et si une petite partie des Burgondes rejoint de force Attila le reste participera avec Aetius à la chute du Huns lors de l’épique Bataille des « Champs Catalauniques. C’est également lors de cette période et après l’effrondrement de la mythique Worms que leur nouveau territoire s’étendra du Jura aux Alpes puis autour du Lac Léman, un moyen pour Rome d’étendre son influence par des peuples acquis à leur cause dans cette Gaule de plus en plus menacée…

L’Histoire Burgondes continue après ses épisodes marquant la fin de l’Antiquité.
Les intrigues de la cour seront incessantes et la conversion à l’Eglise aussi recherchée et forte qu’avec les Francs de Clovis. La seconde épouse de ce dernier œuvrera dans ce but et y parviendra dans une certaine mesure.
Mais les Francs seront plus puissants et la Burgondie sera annexée malgré quelques tentatives de refondation du rêve d’un Royaume Burgondes indépendant… en vain.


Les Trente
Peuples

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License