Charon

Charon (Rocher infernal ?), Χάρων ou Khárôn en Grec antique, est le fameux Passeur (et Gardien) du fleuve Achéron séparant le monde des vivants de celui des morts.

Il est l’un des enfants de la nombreuse fratrie de Nyx, son père étant le frère de cette dernière, Erèbe.

Malgré son rôle figé dans la mémoire collective on connaît peu de ce personnage déjà connu par les Etrusques et peut-être même les Egyptiens dans leur imaginaire. Ainsi si on le décrit comme un personnage à l’âge vénérable et à l’apparence de pierre, sans doute avec des yeux ardents car inflexibles à toute compassion, cette description est plus proche des Romains que des Grecs.

Quoi qu’il en soit le mythe a conservé l’idée que les morts devaient payer une Obole pour avoir le droit d’emprunter la barque de Charon qui ne faisait lui que la guider, hurlant sur les morts embarqués pour qu'ils rament ! Cette obole reste inconnue et si elle est liée aux actes passés durant la vie de ces mortels. La tradition en tout cas faisait mettre par la famille dans la bouche des morts une pièce d’or pour qu’ils puissent s’acquitter de cette dette !
Si cette obole n’était pas satisfaite il est dit que les âmes mortes devenaient errantes pour un siècle avant de rejoindre le monde des morts, sorte de purgatoire donc…
Enfin apparemment dans la Mythologie seuls trois êtres vivant parviennent à gagner l’autre rive, Enée, Héraclès et Orphée, le second pour une épreuve, le dernier pour celle qu’il aimait.

--
Syncrétisme
Terres Grecs

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License