Cloacina

Cloacina ou Vénus Cloacina (laver, purifier) est dans la Mythologie Romaine une Déesse Indigetes (ou Etrusque) plutôt obscure quand à ses interprétations et à ses origines.
D’abord si on associe son nom à celui de Vénus, c’est qu’elle y fut rapidement apparentée. En effet il semble que la première fonction de cette entité fut celle des Unions Chastes (Pline l’Ancien).

Mais c’est bien par son nom de Cloacina (ou Cloacine) qu’elle fut associée au Cloaque et égouts, notamment de Rome (du nom de « Cloaqua Maxima » ! Le fait qu’elle est eu à son origine à voir avec la chasteté et le mariage a pu ainsi la mettre à mal par le culte monothéiste Chrétien qui en aurait fait une créature Païenne la reléguant alors au niveau des latrines… On aurait ainsi fait de son origine, la simple incarnation « Evhémériste » d’une effigie trouvée par « hasard » lors des fondations du cloaque.
Toutefois on construisit un petit temple au nom de « Vénus Cloacina » à l’endroit précis de la bouche séparant le cloaque du Forum de la cité…

Enfin son culte comprenant des ablutions la rapprocherait bien de sa première fonction de « Pureté » symbolisée par l’eau, eau que l’on retrouve évidemment dans le Cloaque… Ainsi on peut retrouver son cheminent proche de la source virginale, des eaux pures, puis de la chasteté, des purifications de l’amour premier jusqu’à son bannissement par la religion nouvelle au rang d’incarnation des égouts !


Terres Romaines
Source supplémentaire : Site (En Anglais)

Commentaires

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License