Cronos

Cronos, Κρόνος ou Krónos en Grec antique, fut le Roi des Titans dont il est d’ailleurs l’un des membres. Fils de Gaïa et d’Ouranos, il est frère donc des Titans mais aussi des Cyclopes, des Hécatonchires, de Rhéa (avec qui il aura un rapport incestueux) et des Titanides.

Cronos est souvent confondu avec Chronos, une divinité aussi primordiale et ancienne que lui mais de « création » plus tardive dans la mythologie pour expliquer le « Temps » et sa venue avec le phénomène du Chaos.

Quoi qu’il en soit Cronos est mythique de par deux événements, l’émasculation de son propre père, Ouranos qui refusait de libérer ses frères et sœurs des entrailles de sa mère, Gaïa. Toutefois maudit par son géniteur ou désireux d’accéder seul au trône divin et de régner en maître il renvoya une nouvelle fois tous ses frères dans le domaine infernal du Tartare d’où ils étaient revenus sauf les Titans qui l’acceptèrent comme Roi à la condition qu’il n’est pas de descendance.

cronos.GIF

Seule resta donc sa sœur Rhéa avec qui il s’unit pourtant, enfantant Déméter, Hadès, Héra, Hestia, Poséidon et Zeus… ceux qui allaient devenir les Dieux de l’Olympe et prendre le pouvoir sur toutes les autres créatures et entités !

Toujours sous la crainte d’être destitué et se remémorant son « parricide », il décida d’avaler toute cette progéniture de peur qu’il n’en devienne la victime ! Mais Rhéa parvint à sauver l’un d’entre-eux, recouvrant une grosse pierre de son lange pour que son frère et amant l’avale sans même remarquer sa méprise… ainsi fut sauvé Zeus.
Zeus qui avec l’aide de Métis prépara un breuvage parvenant à faire vomir Cronos qui libéra alors tous les autres Dieux et Déesses… la lourde pierre avec ! Ces divinités parvinrent à fuir leur père et à se réunir sur le mont Olympe d’où elles fomentèrent leur vengeance.
Ainsi débuta la grande guerre entre les Dieux et les Titans appelée la Titanomachie dont la victoire apporterait le pouvoir aux vainqueurs…


Titanomachie
Syncrétisme
Terres Grecs

Source image : Site

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License