Editoriaux et Médias

Edito 1 (17/03/09)

Cet édito, le premier du genre, restera bref.
Comme il a été déjà évoqué ce site est libre. Libre dans sa consultation et donc libre de tout téléchargement d'articles.
Le téléchargement est plus que jamais d’actualité et il finira par toucher également le domaine littéraire. Et bien celui qui naguère donnait lecture de ses œuvres ne demandait rien en échange si ce n’est son renom et « a vot’ bon cœur » quelques deniers. Libre à chacun de donner son argent à un artiste, Mécène nous l’a démontré… (Et n’ayant pas trouvé mon propre mécène, n’hésitez pas à me contacter !)
Comme il est difficile d’aller de ville en ville présenter ses œuvres, le Net a permis de nouveau cet échange. Sa contrepartie est d’accepter que chacun soit libre de passer son chemin, de prendre et de repartir avec ce qu’on lui a proposé…

Ainsi la seule honnêteté est pour celui prenant l’œuvre d’un artiste de simplement le citer s’il s’en sert comme inspirateur… et c’est déjà beaucoup.

Il n’y a pas de gloire à mander récompenses pour ses actes
mais il y a honneur à les rendre à ceux les ayant accomplis !

Edito 2 (18/03/09)

Vous l'aurez donc compris ce site est entièrement dévoué à la culture, à l'histoire, aux mythes et légendes des Germains, si longtemps amalgamés pour le pire et ignorés quant il est fait référence aux Racines de l'Europe…
… cet espace est en leur mémoire…

Cet encart trouvé sur la page d’accueil du site « Germania » résume la ligne directrice motivant la création de cet espace.
Je ne développerai pas ici ce qui motive votre serviteur mais disons que, sans mégalomanie, les croyances en l’Atavisme et au ressenti de ma propre culture m’aura fait « choisir » (encore que le Destin en est la clé) ses racines là.
Pour le reste, ce site a au moins trois raisons d’être :

  • Permettre à chacun de (re)découvrir l’une des civilisations antiques majeures de l’Europe.
  • Lutter contre les amalgames monstrueux dont est victime cette culture.
  • Démontrer et faire exister des modes de pensées différents du « modèle » Judéo-Chrétien.

Pour cela la Présentation des Germains offre une première approche rapide de la différence pertinente de cette culture. Au-delà j’espère que ce site pourra lever les amalgames et rendre à « nos » ancêtres leurs places si longtemps laissées dans l’ombre des brumes qu’ils hantaient.
Evidemment un parti pris existe tout autant que l’objectivité toute théorique n’existe pas. L’Histoire a été écrite par les seuls vainqueurs. A partir de là on peut faire la part des choses mais inévitablement il existe plusieurs manières de présenter les choses.
Donc de la rigueur dans les articles mais pas de diplomatie ni de pragmatisme.
Les Ubiens sont des traîtres pour nombres de Germains par exemple. L’Eglise Catholique dogmatique un fléau culturellement génocidaire pour la Germanie tout comme le Droit Romain une hérésie pour celui Coutumier animant les peuples d’alors. Et même si Rome fascina les Germains, les Romains demeurèrent leurs « meilleurs » ennemis, eux les occupants.
Ainsi sans travestir une histoire par trop parcellaire, la subjectivité de ce site est sans conteste et même revendiquée. Nul n’est pire ou meilleur qu’un autre mais rare sont les peuples qui ont pensé faire ou être le pire et agir pour le moins bon !
Chacun a ou aura eu sa propre vérité.

Germania a pour dessein de « rendre » une part de cette « vérité » avec un regard… de Frères et non celui du "civilisé" sur des Barbares

Edito 3 (23/03/09)

Ce troisième Edito demeurera bref mais sans doute le plus important et reviendra sur deux points essentiels.
Le premier est celui sur la « Vérité » et la fiabilité des articles trouvés sur le site notamment ceux concernant les faits historiques. Je suis pour ma part tout à fait profane et je ne fais que collecter et recouper des informations accessibles à tous.
Ainsi il peut exister nombres d’erreurs, que chacun peut réparer d’ailleurs.
Mais le contraire serait plus grave encore. En effet beaucoup de sites présentent leurs articles comme étant « La Vérité » se voulant ainsi sûr de tout et plus encore à même de dénigrer le travail des autres, triste concurrence des mémoires en somme.
Un adage résume cela :

Il y a pire que d’avoir des certitudes, c’est de n’avoir aucun doutes !


Enfin le second point qui rejoint le premier est celui des amalgames.
Quand on s’intéresse à la Germanie et aux Germains on pénétre dans un domaine entâché et fréquenté de thèses pour le moins imbéciles et pour le pire abominables.
Donc autant évacuer les choses directement.

Le Nazisme a pour exalter et attirer la jeunesse Allemande puisé largement dans la mythologie et le romantisme héroïque des Germains et même des Runes. Des termes récurrent de cette mythologie a servi à désigner des unités SS, des « opérations » macabres et autres horreurs. Ainsi les termes d’Ultima Thulé, de Svastika (la partie la plus symbolique en soi de ce régime), les Valkyries (encore qu’heureusement le projet ayant pris ce nom visa à renverser le régime Nazi, ce qui échoua hélas), les Nibelungen, Arminius et bien d’autres encore ont été détournés de leur sens.
Les dégâts historiques et les amalgames sont dés lors quasi irréversibles dans l’inconscient et l’imaginaire collectif.

C’est triste car une période de quelques années aura plongé dans les ténèbres toute une culture ayant elle couvert un millénaire !
Ainsi la tâche a relevé est impossible.
Malgré tout on peut tenter d’écarter néanmoins les ombres de cette tragédie et de porter à la lumière de la connaissance cette antique mémoire. Après tout Rome à eu des Empereurs d’une tyrannie ahurissante… cela n’empêche pas que l’on loue partout son art et sa civilisation !

Dés lors écarter tout les obscurantismes et les ignorants les colportant demeure sans doute la plus noble raison à cette entreprise qu’est "Germania".
Il est enfin temps de réanimer les braises des cendres de nos ancêtres, il n’y a de toute manière pas d’alternative, ceux sans passé étant voué à répéter toujours les mêmes erreurs…


Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License