Einherjar
einher10.jpg

Les Einherjars, « Guerriers éminents » (ou parfois « Ceux qui ne font qu’une armée » et encore « Ceux qui combattent seuls »), sont les guerriers morts au combat dans de grands actes de bravoures. Ils sont recueillis sur les champs de bataille par les Valkyries qui choisissent les plus vaillants afin de renforcer l'armée du Valhalla qui se tiendra prête lors du Ragnarök. D'ailleurs les guerriers agonisant voyaient, selon les traditions orales, souvent ces Valkyrjas se pencher sur eux, quand elles-mêmes ne les avaient pas abattu !
Une fois au Valhalla ils étaient réveillés tous les matins par le chant du coq Gullinkambi (Crête-d'-Or). Durant le jour, ils se battaient jusqu'à ce qu'ils s'entre-démembrent et la nuit venue ils rejoignaient le banquet d'Odin, leurs blessures se cicatrisant d'elles-mêmes.
Voici à ce propos ce qui est dit dans le Vafthrudnismal :

Les Einherjars sont appelés les héros en cette Halle,
Qui chaque jour vont, au nom d’Odin, au combat ;
Ils luttent à mort les uns contre les autres puis quittent la lutte,
Tous recouvrant la santé, une fois attablés à la Halle !


Cet entraînement avait pour but de les préparer au combat final où ils combattraient les Géants de la glace sur le champ Vigrid où le plus brave d'entre-eux marchera au côté d'Odin. A ce propos il n’est fait mention nul part de l’identité du plus éminent des Einherjars.
Il faut également remarquer que Freyja recevait la moitié des guerriers morts sans qu’on sache pour quelle raison ni ce qu’ils feraient le jour du combat venu. On peut extrapoler sur un fait méconnu et qui aurait en fait dissimulé le fait que cette moitié toujours prise par Freyja concernait les Einherjars femmes !
Mais ceci reste une vision poétique mais pas si invraisemblable, les femmes se battant également chez les Germains par exemple.
Enfin souvent était choisis les guerriers marqués du signe d’Odin, en fait une blessure par lance…

Dernière chose et l’une des plus importantes est le nombre d’Einherjars !
Car les Eddas donne ce nombre incroyable. En fait on le sait par l’interprétation des Sagas et de l’Edda qui le relate de cette manière (en prenant en compte que la centaine Germanique équivalait à cent vingt unités) :

Cinq (grandes) centaines de portes
Et quatre dizaines en outre,
J'estime que compte la Valhalle.
Huit (grandes) centaines d'Einherjar
Sortiront en même temps par chaque porte
Quand ils iront se battre avec le loup.


C'est en effet la « grande centaine Germanique » que l’on prend donc comme base, ce qui donne 640 issues et 960 Einherjars pour un total de 614 400 guerriers, précisément.
Ce nombre fini implique donc qu’il n’y aura pas là un seul autre combattant accepté. Toutefois la grande incertitude vient du fait s’il fut réuni avant le Ragnarök ou pas. Et qu’évoque ce nombre surtout après cette ultime bataille ?

Personnages du Hof

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License