Eole

Eole n’est plus à présenter tant il est à notre ère demeuré vivace dans l’imaginaire collectif et dans l’origine de nombreuses terminologies. Toutefois il est bon d’abord de rappeler que dans le mythe Grec, il fut le Dieu des Vents

Eole (Αἴολος ou Aíolos en Grec Antique) est l’un des fils de Poséidon même s’il semble qu’il ait pu être de nature mortelle et humaine pendant un temps. Peut-être faut-il y voir l’influence de ses homonymes, parfois fils de Roi du pays d’Eolie ou enfant du couple Hellen (le plus ancien Roi Grec) et d’une Nymphe, Orséis. Dans ce dernier cas, Eole serait devenu Roi à son tour et aurait donné le nom d’Eolien à ses descendants, un des premiers peuples de Grèce.
Bref, au-delà de ses origines historiques, Eole, pour ce qui concerne le mythe et le Panthéon, même s’il semble apparaître parfois sur une île flottante du nom d’Eolia, aurait sa résidence au fond d’un complexe caverneux d’où naissent tous les Vents.
Sa tâche est de les tenir en respect et sous son contrôle, ce dont Zeus lui en a confié mission de gré ou peut-être de force. Pour l’y aider le Dieu lui aurait confié des « Outres de Vents » pour enfermer ces courants d’air.

Zeus seul ordonnerait depuis à Eole d’ouvrir les outres pour libérer tel vent ou tel autre selon l’harmonie nécessaire au monde. Seulement il arrive qu’Eole aille outre provoquant alors à chaque fois la furie des Vents déchaînés chaotiquement se transformant en ouragans, tempêtes, cyclones et autres manifestations venteuses et aériennes ! Au-delà de cette légende il ne semble pas avoir d’autres récits à son sujet, ce qui est dommageable.
Seul Ulysse croisera Eole qui lui confiera l’une des outres, malencontreusement ouverte durant son épopée, déclenchant la furie des cieux et une tempête sans précédent…

250px-Aeolus1.jpg

Suivant ce mythe d’Eole, il est important semble t-il de bien comprendre que ce Dieu n’est pas celui « Du » Vent mais « Des » Vents dont il en a la garde. C’est là une nuance pertinente faisant des Vents une entité mystérieuse quant à sa création…
Une curiosité qui se retrouve dans le Hof Germain où deux légendes évoquent le Vent, celle d’Hraesvelg, un Aigle formant les Vents de ses battements d’ailes, et enfin celle d’une lignée mythique d’êtres Elémentaires mais énigmatique.


Syncrétisme
Terres Grecs

Source image dans l'ordre : Wikipédia

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License