Eris

Eris, Ἔρις en Grec antique, fait partie de la grande fratrie engendrée par Nyx.
Elle est la personnification de la Discorde et apparaît insidieusement dans les querelles, les conflits et plus particulièrement les batailles dont elle semble se délecter. On l’associe d’ailleurs à Arès le Dieu de la Guerre.

Soit qu’elle incarne sous plusieurs formes les maux de la Discorde soit qu’elle les engendre par l’incarnation d’une possible fratrie redoutée, on lui trouve toute une déclinaison de ceux-ci :

  • Algéa (La Douleur)
  • Amphilogies (les Contestations)
  • Androctasies (les Massacres)
  • Atè (l’Erreur)
  • Dysnomie (la Mauvaise Législation)
  • Horkos (le Serment)
  • Hysminai (les Combats)
  • Léthé (l’Oubli)
  • Limos (la Faim)
  • Logoï (les Discours)
  • Machaï (les Bagarres)
  • Néikéa (les Querelles)
  • Phonoï (les Maux)
  • Ponos (la Peine)
  • Pseudéa (les Mensonges)

Enfin Eris s’illustre en provoquant l’origine de la Guerre de Troie jetant le trouble lors d’un festin divin dont elle fut écartée y jetant une Pomme ensorcelée devenue célèbre par l’expression « La Pomme de la Discorde » !


Terres Grecs
Pourquoi le dit-on ?

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License