Feoh
Feoh.jpg

FEOH

Sens Culturel

Divinité : Frey Noms : Feoh-Fehu-Fe-Faihu
Sens littéral : Fortune Lettre : F
Sens initiatique : la Vie Oett : Première Rune de l'Oett de Frey
Sens de polarité : Partage Futhark : Première Rune de l'Alphabet Runique
Sens sombre : Infortune Symboles : Epi de blé - Corne d'abondance - Bétail

"La Fortune est réconfortante pour tous les Hommes
Mais aussi une cause de discorde entre les nobles gens,
Le loup rôdant dans la forêt d’abondance.
Néanmoins chaque Homme doit la partager généreusement et de son plein gré,
S’il souhaite gagner l’Honneur auprès des Dieux."

web_fe10.jpg

Feoh est la première des Runes du Futhark et la première de l'Oett de Frey. Ainsi elle est la Rune primordiale et symbolise la genèse de la Vie.
Cette Rune généreuse est la première car elle évoque la Fortune, matérielle ou non, dont tout Homme désire. La Fortune et la Gloire pour les Germains étaient des valeurs premières. Au-delà elle représente le bonheur et l'espoir qu'il soit atteint, animant ainsi chaque être venant à la vie. Dans le Hof, elle est associée à Frey (et parfois à sa soeur jumelle Freyja).
Ce Dieu loué pour sa fécondité, sa beauté, sa brillance et son aura règne sur l'été et la pluie, sur tout ce qui est vivant. Ses propres symboles se confondent avec Feoh pour le bétail (signe de richesse à l'antiquité), la Corne d'abondance (pour sa richesse infinie) et le blé (pour la chance qu'offrait une bonne récolte).

Feoh incarne donc la Fortune et avec la Vie, tout ce qui vit, ce qui est fécond et porteur d'énergie.


Sens Philosophique

Feoh enseigne que la richesse et le bonheur doivent être partagés.
Mais ceux-ci doivent être utilisés intelligemment pour ne pas
devenir sources de problèmes.


Comme on l'a vu dans son contexte culturel, Feoh est liée avec les anciennes divinités des Hommes vouées à l'agriculture, la culture de la terre nourricière.
Dans ce même esprit, philosophiquement, Feoh est donc porteuse du premier souffle de vie, l'éveil à la vie. C'est là la plus précieuse des richesses pour les Hommes et savoir la préserver, la faire croître, sa plus grande Fortune.
Son enseignement est donc simple et sa sagesse plus raisonnable encore. Elle induit que cette richesse et cette chance unique doivent être toujours portées vers le bonheur, métaphoriquement de la terre au ciel et plus pratiquement toujours vers la Vie.

"Ô, Feoh, Rune des jumeaux Frey et Freyja,
Je te salue, Glyphe d'or de la Fortune.
Qui partagera ses bienfaits t'honorera,
Recevant gloire, argent et riches Runes.

L'avarice est pour celui te reniant
Perdant biens et amour, aveuglé par le vice
Ô Feoh la bonne, sauve ce mécréant
S'il consent à suivre l'éclat de ton esquisse."


Il ne faut donc pas se replier à la terre. Il faut la répandre telle une moisson, ici vers les autres, la partager au plus grand nombre et ne pas empêcher que tous en récoltent de façon égale les fruits.
Dans ce concept philosophique et métaphorique c'est donc ce qui croît et pousse.

"Si l'Infortune des uns fait parfois le bonheur des autres, s'en réjouir ne permettra pas de s'absoudre de sa propre destinée et du décret des Nornes."
Cette pensée est là le pendant polaire de Feoh qui incite au Partage sous peine d'Infortune. Un enseignement illustré par la sagesse d'une strophe trouvée dans le Havamal :

La Fortune est une consolation pour chacun
Mais il doit la partager
Celui qui espère tirer au sort
Son jugement devant les Nornes


Sens Spirituel

  • Symbolique spirituelle

Feoh dans sa symbolique spirituelle est liée à l'énergie créatrice.
Elle est la prise de conscience du souffle ayant permis la Vie en toutes choses à l'image du gouffre Ginnungagap ayant donné l'étincelle au néant.
La voie empruntée par Feoh est celle d'une quête de bon sens attirant les augures les plus favorables. Elle est féconde, assure la vigueur et renforce les amours et amitiés. La confiance est également permise, les victoires prometteuses et les arts inspirés.
Enfin elle est toujours porteuse de bénédiction pour qui la prie.

  • Lien au Wyrd

Dans la représentation de la Toile du Destin et des Neuf Mondes, le lien Feoh s'étend de Ljosalfaheim à Midgard.
Le lien relie le monde des Hommes louant les cieux pour leur apporter espoir et Fortune par le biais d'êtres supérieurs. Dans le Hof ceux-ci sont lumineux et aériens, se nommant Alfes dont le Dieu Frey en est le seigneur.

  • Seidr

Rune de la naissance, des moissons ou du bétail, elle est gravée pour favoriser la bonne Fortune, la chance et toutes les réussites.
Pour qui la détourne de par son Galdr maléfique, elle invoque l'Infortune, la stérilité et l'échec. En contrepartie le Graveur aura à subir l'avarice, l'envie ou l'obsession.


Retour index Rune par Rune
Retour index Les Runes (L'Or des Germains)

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License