Frisons

Les Frisons parmi « Les Trente » :

Les valeurs des Clans de la « Ligue » auront été souvent très diverses et parfois mêmes à l’apparence curieuse et pour tout dire « Sans Foi ni Loi ». Les Frisons eux décidèrent de ne s’en remettre qu’à leurs propres Fois et Lois… et croiser celles-ci sur les Mers et Océans revenaient à les qualifier de mœurs de « Pirates ».
Toutefois celles-ci leur permis de survivre et résister fort longtemps aux siècles troubles qu’ils traversèrent. Et si les derniers Germains cherchaient leur Ultima Thulé, nul doute qu’ils auraient embarqués à bord d’un de ces navires Frisons !


Attention cet article ne traîte principalement que de la période Antique des Frisons pour l'instant


Les Frisons

(Les Pirates du Nord)


Le peuple des Frisons, des Germains, apparaît certainement au début du 1er millénaire et sans doute de façon plus structuré durant le IIème Siècle.
D’une lignée semblable, probablement commune avec les Angles, les Jutes et les Saxons, ils se distinguèrent pourtant au cours de l’histoire jusqu’à encore donner leur nom à la Frise. Ils se distinguèrent également pour être demeurés sur leurs terres d’origines ou voisines, des côtes de la Mer du Nord, de la Frise, du Jütland et des bandes côtières Scandinaves.
Toutefois ils participeront plus tard à la conquête de l’Angleterre dans une certaine mesure.

On ne leur connaît que peu d’ennemis si ce n’est Rome évidemment mais également la lignée des Francs de Clovis.

Chroniques Frisonnes


Période Germanique Antique :

Période BCE : Les Frisons (connus comme tel aux environs de l’an –200) restent hors du monde jusqu’à l’annexion par Rome en –14 sous forme d’un tribut portant sur un prélèvement de peaux de bêtes.
28 : Révolte contre les Légions de Tibère engendrée par de trop lourdes taxes.
Jusqu’au III Siècle : Après leur liberté acquise sous Tibère à la « Bataille du bois de Baduhenne », ils vivent libres, Rome n’ayant pu conquérir les terres au-delà des Limes Rhénanes.
250 : Activité maritime contre Rome sur les côtes de la Gaule et de l’actuelle Angleterre.
450 : Participation aux conquêtes Germaniques sur l’île de Grande-Bretagne.
Fin V° Siècle : Première grande confrontation avec les Francs.

Période chronologique post-ère Germanique Antique :

511 : Prise d’Utrecht pour une durée d’un siècle.
VII Siècle : Indépendance renforcée des Frisons Païens, maîtrise de la Mer du Nord (Mer Frisonne) et des principaux axes maritimes jusqu’aux eaux Scandinaves et au-delà sans doute.
640 : Début des premiers missionnaires pour convertir les Frisons, sans succès pour un temps !
677 : Mort de Eadgils, premier Roi Frison connu dans les écrits.
679 : Roi Frison Radbod, mort en 719, le plus illustre de tous, légendaire combattant contre Rome et l’Eglise Catholique.
696 : Importante défaite par les Francs Chrétiens à Utrecht qui se partagèrent les terres Frisonnes, renforçant pourtant leur résistance du même fait.
717-719 : Lourde défaite et annexion progressive par Charles Martel.
719 : Roi Frison Hrodbad, mort en 734.
785 : Rattachement de la Frise au Royaume Franc par Charlemagne ayant soumis le chef des Frisons Païens, Widukind, bien que des Clans continuèrent la résistance.
787 : Les Saxons ayant soulevé une insurrection contre Charlemagne, les derniers Frisons Païens se soulèvent à leur tour malgré la cruauté des Francs.
843 : La Frise disparaît en tant que tel pour être rattachée à la France et au Saint-Empire Germain.
Fin IXème Siècle : Sous domination plus ou moins importante des Vikings Danois.
925 : Prise de la Frise par le Roi Saxon Henri 1er l’Oiseleur.
Xème Siècle : Délitement définitif et progressif de l’ancienne Frise.

Les Frisons, marins hors pairs, sont à rapprochés pour leurs us et coutumes de leurs cousins, les Saxons.
Au plus fort de leur puissance, les Frisons dominèrent toute la Mer du Nord, d’une partie de la Manche, aux côtes du Pays-Bas, des Mers Scandinaves, de l’Allemagne et même de la Russie ! Ils commercèrent ainsi sur des lignes maritimes sûres et sous maîtrise.
Notons que leur résistance face aux Francs (alors Chrétiens) et à l’évangélisation fut remarquable, notamment sous le règne de leur plus illustre Roi, le nommé Radbod.

Les Pirates du Nord


Les Frisons comme on l'a vu sont restés célèbres pour leurs actes de pirateries mais évidemment aussi pour leurs connaissances des routes maritimes, du marchandage, du transport de fret et d'une culture navale très poussée ainsi que d’un artisanat (notamment les armes) avancé. Toutefois il est étonnant qu’un peuple toutefois assez mineur ait eu une telle réputation sur toutes les mers…
Leurs faits d'armes sont cependant nombreux, surtout au début de leur histoire, et ils firent montre d'une résistance sans relâche contre les navires Romains, certainement dans des batailles navales épiques… Voici à ce propos l’unique témoignage de leur résistance trouvé dans les « Annales de Tacite »
(Extrait un peu long mais unique comme témoignage antique des Frisons)

Enfin le fait qu’un temps ils aient donné leur nom à la Mer Frisonne, que leur légende des mers aient fait trembler plus d’un marin et leur résistance épique mais aussi leur « fréquentation » des premiers Vikings, faits des Frisons un peuple mythique pour les Germains.


Les Trente
Peuples

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License