Goths

Cet article sera plus largement couvert car il regroupera également les articles plus spécifiques dévolus aux Ostrogoths et Wisigoths.


Les Goths parmi Les Trente :

Bien des Clans de la « Ligue » auront eu une ambition effrénée et tout tenté pour devenir un Empire « misant » parfois leur Destin sur tel ou tel héros de l’époque (Arminius, Odoacre, Attila, etc.)… les Goths, l’un des plus grands peuples Germains et sans doute plus probablement une nation en devenir, avaient tout pour devenir eux-mêmes un Empire !
A l’image de celui Romain ils connurent un schisme les séparant en Ostrogoths et Wisigoths… mais ils n’avaient pas encore été un Empire. Cette décision ne fit pas que les priver d’un avenir et d’un royaume mais précipita leur âme dans les bras de l’Eglise !


Attention les Goths n'ont évidemment rien à voir avec le mouvement Gothique ! : En outre les Goths sont ici pris dans leur dimension Antique avec leur schisme et leur conversion.


Les Goths

(Les Empereurs de l'Est)


Les Goths sont certainement l’un des peuples Germains les plus connus sinon le plus célèbre. Ils forment à eux-seuls l’une des trois grandes branches des Germains dits du « Nord » ou « Septentrionaux ».
Outre qu’ils ont marqué l’Histoire, leur nom sonne encore de nos jours dans l’inconscient et ils ont marqué durablement la partie Est (Biélorussie, Ukraine) de l’Europe et précipité à la fois la chute de l’Empire Romain (Italie, Gaule, Espagne) mais aussi celle des autres Germains n’ayant pu refouler les Huns ni se prémunir de la conversion religieuse Chrétienne.
Leurs origines sont encore discutées mais il est probable que la majeure partie des Goths soient originaires de la Scandinavie dans son ensemble et pour les premiers clans du « Gotland » (Terre des Goths).

En Suède même on a identifié deux peuples, les « Gautigoths » (venus de la Westrogothie) et les Ostrogoths (venus d’Ostrogothie). A cela on associe également les « Tervingi » (Gens de la Forêt) et les « Greutingi » (Gens de la Grève). Tout cela prouve évidemment que deux grandes parties constituèrent les Goths qui finiront par se scinder en Ostrogoths et Wisigoths quelques siècles plus tard.

Ils s’établirent très tôt loin des autres Germains en Biélorussie et en Ukraine principalement avant que l’Histoire ne les fasse investir l’Italie, la Gaule et l’Espagne. Ils y rencontrèrent nombres ennemis tels que les Romains, les Gépides, les Vandales, les Huns, les Alains et les Francs.
Notons enfin que les Goths ont donné leur nom à la langue "Gothique" qui fut employée pour définir l'écriture Runique, le Futhark, ou Alphabet Gothique ! Si les Goths ont marqué de leurs noms, de leurs conquêtes et de leur mythologie toute l'Europe Germanique il est paradoxal toutefois de constater qu'ils furent les premiers convertis au Christianisme !

Chroniques Gothiques

Ier Siècle : Migration depuis le Gotland en Europe continentale par l’Est.
IIème Siècle : Lente migration vers la Mer Noire
Début IIIème Siècle : Installation des Goths en Biélorussie et en Ukraine.
220 : Conquête des Balkans.
238 : Premières installations sur le Danube ?
257 : Navires Goths sur la Mer Noire.
267 : Incursions en Grèce notamment.
Fin IIIème Siècle : Premières confrontations avec l’Empire Romain et invasions Goths.
Début IVme Siècle : Grand « schisme » des Goths, divisés en Ostrogoths et Wisigoths.
330 env. : Une période de Foedus débute avec Rome, Foedus régulièrement défaits et refaits.
350 : Fondation de la capitale de l’Empire Goth : Kiev.
369 : L'évêque Wulfila compose un « alphabet gotique » à partir des lettres grecques et latines mais aussi des Runes.
370 : Début de leur conversion par la Bible Gothique de Wulfila.
Fin IVème Siècle : Le Schisme est totalement réalisé entre Ostrogoths et Wisigoths.

L’Histoire Goths est l’une des seules chez les Germains a avoir été consigné par écrit et rapporté ensuite par l’Historien « Jordanès ». Toutefois si on y apprend leur culte à Odin et la légende de leurs origines mythologique, peu de ces écrits demeurent exploitables. Enfin le Chrétien Wulfila, un Grec, au IVème siècle parvint à devenir l’autorité religieuse en vue chez les Goths car il traduit la Bible en Gothique !
C’est ainsi que les Goths qui avaient tout pour devenir peut-être le premier Empire Germain optèrent pour d’autres choix… En outre on peut ajouter aux balbutiements de cet Empire le fait que les Goths étaient certainement à cette époque confondus avec les Hérules, des Gépides mais aussi les Ruges et les Skires, ce qui prouve l’importance au moins démographique de cette puissante nation alors naissante.

Quoi qu’il en soit leur plus important schisme comme on l’a vu et leur séparation en deux grands mouvements.

Les Ostrogoths : « Goths Brillants »
Les Wisigoths : « Goths Sages »

Articles à venir…


Les Trente
Peuples

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License