Hydromel
met.jpg

L’Hydromel était la boisson sacrée des Germains, mais aussi de celle du Hof, plus que l’ale même ou la bière.
Il est cité également comme étant le breuvage poétique et inspirateur de Kvasir
Tacite également en fait déjà mention dans son Germania où l’on voit que les Romains ont cru qu’il servait à les rendre ivre alors qu’il était fait pour se transcender et atteindre une euphorie poétique. Confondu avec le vin (breuvage tout Romain), l’Hydromel était jadis composé d’orge, de baies, de myrte et de miel bien sûr…


Histoires

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License