La Polarité des Runes

Retour index : Les Runes (L'Or des Germains)


La Polarité des Runes (et les Oetts cachés)

La polarité et les Runes ?
Pourquoi parler de polarité ? Questions légitimes auxquelles on peut tenter de répondre :

La polarité implique un double sens, un double langage, un miroir en fait reflétant le même concept mais vu de l'autre côté, l'autre monde, celui de l'invisible…
En fait la polarité des Runes (et leur double sens) se symbolise de 3 façons :

- La polarité symétrique des êtres
- La polarité des mondes
- La polarité des symboles runiques

La polarité symétrique des êtres

Dans notre monde, la "symétrie" des être vivants est un fait scientifique.
Les êtres pluricellulaires sont ainsi symétriquement composés de deux parties semblables mais pourtant quelque peu différentes. Humaines ou animales les espèces sont ainsi scindées en une symétrie parfaite qui nous fait appréhender la vision du monde de la même manière.
Cette symétrie physique a conduit à une philosophie et une métaphysique également symétrique ou plutôt à deux sens. On accorde en effet à chaque âme des émotions contraires, des sentiments partagés et des actions opposées.

Ainsi les Runes sont à l'image de cette symétrie universelle qui atteste ainsi de leur bipolarité, à la fois bonne et mauvaise, bénites ou maudites, bienveillantes ou malveillantes. Mais cette vision manichéenne ou binaire est bien heureusement plus que cela… les Runes symbolisent la réunion de ce qui semble dissemblable en rappelant cette règle simple suivant de quelle face ou côté notre vision s'attache sur leurs signes.
Mais si les êtres sont symétriques, les mondes eux aussi ont des lois semblables.

La polarité des mondes

Pour ici illustrer la symétrie et la polarité des mondes, rappelons le message de la Rune Daeg (qui elle-même est perçu de la même façon dans n'importe quel sens) :

"Ô, Daeg, Rune duale de Dag et Nott,
Je te salue, Glyphe oscillante du Temps.
Tous louent ton aube et l'espoir qu'elle apporte
Mais oublient parfois la nuit dont tu es l'enfant.

Amour et haine, vie et mort, feu et glace,
Nul n'est qu'un sans avoir un autre pour pendant.
Regarder dans ce miroir c'est faire face,
La vérité de cet entre-deux s'y trouvant."


Les Runes ont été crées par les Hommes dans une vision symétrique comme on l'a vu…
… mais elles symbolisent les Eléments incarnés par les mondes d'où ils viennent et qui trouvent leurs pendants et contraires. Rappelons également que la Terre, même si elle est sphérique, est aussi symétriquement constituée de deux hémisphères.
Ainsi la vie fut crée par le Feu du monde de Muspell et le Froid du monde de Niflheim.
Les Runes donc sont comme la Vie ou la Mort, l'Amour et la Haine, l'Eau et le Feu, la Terre et le Ciel, le Soleil et la Lune, Matière et Anti-matière etc. Elles sont porteuses d'un double message, non pas pour trancher ou démontrer une voie du bien et du mal mais pour porter une Sagesse du Milieu, celle qui permet de comprendre qu'écarter une voie sait se couper d'une autre…

C'est donc par cette symétrie et cette polarité qu'ont été offert les Runes aux Hommes… et fort de cette démonstration il est intéressant d'en voir la pratique proprement dite :

La Polarité des Symboles Runiques

  • Rappel pratique du double sens des Runes :
Feoh Fortune Infortune
Ur Pouvoir Violence
Thorn Force Faiblesse
Os Connaissance Obscurantisme
Rad Quête Isolement
Ken Feu (illumination) Feu (destruction)
Gyfu Don Sacrifice
Wynn Bonheur Souffrance
Hagel Eléments (Supérieur) Eléments (Inférieur)
Nyd Nécessité Envie
Is Glace Gel
Gar Terre (nourricière) Terre (infertile)
Eoh Mort (cycle régénératif) Mort (damnation)
Peorth Scalde (les rites) Scalde (la folie)
Eolh Refuge Piège
Sigel Soleil Ombre
Tyr Loyauté Trahison
Beorc Secret Illusion
Eh Serment Mensonge
Man Racines (famille, humanité) Egocentrisme
Lagu Sources Oubli
Ing Harmonie Chaos
Daeg Temps (jour, face) Temps (nuit, pile)
Odal Symbole Perdition

Evidemment ceci n'est qu'une vue de l'esprit illustrant le sujet de la polarité des Runes.
Leur messages ne s'articulent qu'en les liant les unes aux autres et en nuançant leurs sens extrêmes jusqu'à trouver une harmonie proche d'un juste milieu et d'une sagesse de bon sens.

Conclusion

Fort de la question posée sur la polarité des Runes, il est bon de se poser une seconde interrogation :

  • "Comment envisager cette polarité dans l'interprétation Runique ?"

Dans les usages, soulignés par Tacite et quelques autres rapporteurs (certes peu nombreux), il est dit que les Runes sont simplement jetées sur une toile blanche et que seules leur face visible est prise en compte mais peur leur sens. On peut donc penser qu'une maîtrise totale de leur message peut ainsi s'absoudre de leur polarité.
Pourtant d'autres sagas relatent la méprise de Runes tracées pour la guérison et qui ont causé la maladie car mal gravées (et peut-être même inversées…).
Ainsi donc il sera plus aisé pour nos mémoires profanes de prendre en compte cette polarité propre à notre propre dualité humaine que l'on peut imager par le Yin et Yang, l'ambiguïté sexuée (homme/femme), les hémisphères du cerveau entre savoir et ressenti, etc. Bref, chacun est libre d'en tirer ses propres conclusions mais il reste important d'avoir à l'esprit ce concept bipolaire des Runes.

Enigmes de la polarité des Runes

Deux dernières pistes pour réfléchir sur cette polarité.

  • Runes à polarité abstraite car non visible :

Toutes ces Runes, au nombre de HUIT correspondant ainsi à un propre OETT, symbolisent toutes une face de la réalité immuable qu'on la prenne, si on peut dire, dans un sens ou dans un autre…

Gyfu.jpg Is.jpg Gar.jpg Eoh.jpg Sigel.jpg Hagel.jpg Ing.jpg Daeg.jpg
  • Au-delà de la polarité :

Ici c'est au "support" des Runes qu'il est fait référence et qui permet de les symboliser conceptuellement à notre vision. Ainsi on peut également y voir une polarité encore plus profonde de part leur sens mais aussi par les Eléments leur permettant d'apparaître (bois, pierre, etc.).
On retrouve donc ici une autre énigme de leur polarité prétendue, illustrée par Wyrd évidemment :

Wyrd.jpg

Enfin, un champ de recherche s'ouvre sur ces familles énigmatiques que sont les Oetts dont l'illustration polaire a prouvé l'existence d'un 4éme. Mais il est fort possible que d'autres existent jusqu'au nombre mythique des 9


Retour index : Les Runes (L'Or des Germains)

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License