Lofn

Lofn, « La Douce », est présentée dans le Hof comme la huitième des Asynes.
Son nom est d’ailleurs la personnification même de l’espoir et de l’amour.
Lofn partage les mêmes fonctions que Var, mais là où cette dernière est plus implacable, Lofn s’occupe plus volontiers des serments d’amour passés entre les hommes et les femmes qu’elle consacre lors de leurs mariages. Une tâche qu’Odin et Frigg lui conférèrent.
Il est dit que même les unions auparavant entachées de fautes ou d’interdit peuvent toujours être bénies par Lofn. Clémente et bonne, jamais contrariante, cette Asyne est désignée comme la déesse de toutes les permissions (Lof) mais aussi des choses consacrées et louées. (Lofat).


Hof

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License