Némésis
341px-Nemesis_Getty_Villa_96.AA.43.jpg

Némésis, Νέμεσις ou Némesis en Grec antique, est une Déesse faisant partie de la grande fratrie engendrée par Nyx (avec parfois Erèbe).
Elle incarne et personnifie la Vengeance et ses formes vengeresses. Toutefois au-delà de cette réputation vengeresse, elle est la pendante de la Fortune (que l’on pourrait ainsi dire d’Infortune) s’évertuant à équilibrer celle-ci. Ainsi elle se fait fort de s’abattre telle une malédiction sur les mortels qui dans leur démence se proclament plus grands que les Dieux, ceux qui usent de leurs pouvoirs ou ceux encore qui ont été trop béni de dons et qui n’en rendent aucun ! (mais à ce titre il ne faut pas omettre son rôle rétributeur pour qui fait preuve de sagesse et ne déroge pas à ses engagements et valeurs…)

Si elle est souvent confondue avec plusieurs autres origines et d’autres entités vengeresses, elle incarne toutefois seule cette croyance au « retour de bâton » dans l’imagination populaire… ce qui n’est dénué de bon-sens. Pour son apparence là-aussi les légendes semblent obscures même si l’épée ou le fouet semblent ainsi liés à sa fonction. Certaines représentations la montre avec un doigt porté à ses lèvres pour intimer la discrétion pour ceux tendant à trop vanter leur statut, art ou talent…
Dans la mythologie elle fut pourchassée par Zeus devenu amoureux d’elle. Pour lui échapper elle se métamorphosa en une belle oie sauvage mais le Dieu prit aussitôt la forme d’un jars pour la rattraper !
De cette union animale vint un œuf que Némésis confia à une princesse à la beauté incroyable nommée Léda. Ici les légendes se mêlent et varient car on ne sait si cet œuf est une métaphore, s’il est le fruit des entrailles de la Déesse ou de la mortelle et surtout qui en sort des jumeaux Castor et Pollux ou Hélène et Clytemnestre, tous des descendants divins donc…


Syncrétisme
Terres Grecs

Source image : Wikipédia

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License