Thrall

Thrall (ou Thral), « Esclave ou Serfs », est trouvé dans le Rigsthula comme étant le fils de et Edda mais le passage durant trois nuits de Rig jette l’ambiguïté sur sa paternité…
Thrall dans la société antique tripartite est bien sûr celui symbolisant la lignée des Serfs.
D’apparence grossière et aux cheveux noirs comme la crasse, ainsi est-il décrit dans le Rigsthula :

Sa peau était déjà ridée et ses mains rugueuses,
Toutes ses articulations étant noueuses et difformes ;
Epais étaient ses doigts, repoussant son visage,
Son dos tordu et bossu, ses pieds bots !

Il eut pour épouse la laide Thir avec qui ils enfantèrent douze garçons et neuf filles, dont voici les noms comme les présentent le Rigsthula :

Ils vécurent heureux et mirent aux mondes de nombreux enfants :
Fjosnir et Klur, ils les nommèrent,
Hreim et Kleggi, Kefsir, Fulnir,
Drumb, Digraldi, Drott et Leggjaldi,
Lut et Hosvir ; de la Halle ils prirent soins,
Ils fertilisèrent la terre avec du fumier, ils élevèrent des porcs,
Ils gardèrent des chèvres et récoltèrent les tourbes.

Les noms de leur fils signifiant dans l’ordre : Le Bouvier, la Brute, le Beugleur, le Taon, le Gardien de la concubine ?, le Puant, la Bûche, le Gros, le Mollasson, le Grand en Jambes, le Tordu, le Gris.

Ils mirent aux mondes également des filles : Drumba et Kumba,
Ökkvinkalfa, Arinnefla,
Ysja et Ambott, Eikintjasna,
Totrughypja et Tronubeina ;
Et ainsi fut perpétuée la communauté des Serfs…

Les noms de leurs filles signifiant dans l’ordre : La Bûchette, la Courtaude, Jambes Grasses, Laide du Nez, la Bruyante, la Domestique, la cheville de chêne ?, Vêtue de haillons, Pattes de Grue.


Personnages du Hof

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License