Vediovis

Article élaboré par Jupithor

Dieu d’origine étrusque, dont la nature est interprétée de différentes manière par les Romains. Vediovis (ou Veiovis et Vedius) est honoré le 1er janvier, le 7 mars et le 21 mai où l’on célèbre un agonium (festivité liée au monde des morts et à la végétation).
Viedovis est identifié à Pluton.
Selon une étymologie cité par Cicéron, le nom Vediovis est composé du préfixe ve-, à valeur négative, suivi du nom de Jupiter ; ainsi Vediovis, antithèse du maître des dieux, serait un dieu des enfers, un dieu de la vengeance et de la destruction.
Selon Ovide il s’agit d’un « jeune Jupiter » car il ne détient pas encore de foudre, le dieu s’étant doté de cet attribut après l’attaque du ciel par les géants.
Vediovis est aussi identifié à "Apollon Guérisseur".

Son sanctuaire est situé ente le capitole et la roche Tarpéienne ; il se trouve à l’endroit de l’asile voulu par Romulus qui aurait déclaré : « quiconque se réfugie ici, il sera en sécurité. »
Un deuxième temple fut construit en 194 avant J.C., sur l’île du Tibre, et l’on y célèbre le dieu au 1er Janvier.
Viedovis est représenté sous les traits d’un jeune dieu, armé d’un arc et de flèches ; mais aussi tenant une flûte et accompagné d’une chèvre qui est un animal chthonien pour les romains.


Terres Romaines

Commentaires

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License