Wynn
Wynn.jpg

WYNN

Sens Culturel

Divinité : Frigg Noms : Wynn - Wunjo - Vend - **Winja
Sens littérale : Bonheur Lettre : V (ou W)
Sens initiatique : Amour Oett : Huitième de l'Oett de Frey
Sens de polarité : Joie Futhark : Huitième Rune de l'Alphabet Runique
Sens sombre : Souffrance Symboles : Papillon - Bague - Larme

"Le Merveilleux est en nous et parfois,
Le simple fait de respirer est une joie,
La seule idée d'espérer un grand bonheur,
Et enfin, d'être en vie, la plus précieuse des conquêtes."

web_wy10.jpg

Wynn est la huitième des Runes du Futhark et la dernière de l'Oett de Frey. Elle est une Rune d'accomplissement et personnalise tout simplement le Bonheur de la Vie, d'être en vie et de la ressentir.
Rune joyeuse, elle est de la même veine que Feoh si ce n'est qu'une débute l'Oett de Frey, l'autre en terminant le cycle. Elle est aussi jumelle de Gyfu comme l'accomplissement du Don.
Elle symbolise le Merveilleux de la Vie, de sa création, de son don et de la conscience de la partager avec le reste du monde du vivant. Elle est ainsi une Rune de transition vers le second Oett, les "Eléments" de la Vie.
Dans le Hof elle est liée à la Déesse Frigg, la Reine de toutes les Asynes.
Celle-ci représente la noblesse de la beauté de la Nature. Elle est l'image maternelle de la Terre-Mère, celle qui est chaleureuse, belle et qui veille sur les sentiments, l'amour, les naissances et la Vie. Elle connaît le Destin de tous mais ne le révèle jamais de peur de blesser les âmes. Elle préfère ainsi la joie du Merveilleux même si une certaine tristesse plane comme un voile éthéré même sur les destinées les plus heureuses.
Ses symboles sont ainsi nombreux et si l'on peut retenir la Larme (ici de joie ou de tristesse), la Bague échangée entre deux êtres d'amour en reste le plus fort signe. Vient également le Papillon pour son symbole de beauté (quel qu'en fut sa forme à l'état de larve), ses couleurs merveilleuses mais aussi pour sa condition éphémère.

Wynn incarne donc le Bonheur et avec l'Amour qui en est l'expression la plus merveilleuse.


Sens Philosophique

Wynn enseigne que le bonheur et le malheur vont et
viennent et que le merveilleux doit être perçu dans
chacune de nos espérances, joies ou mêmes respirations…


Comme on l'a vu, Wynn est une Rune fondamentalement bonne, positive et merveilleuse. Elle célèbre la Vie, rend grâce à la joie et aux merveilles offertes dans ce monde. Elle est une Rune d'humilité qui fait entrevoir la beauté dans ce qui nous entoure, même dans les actes les plus quotidiens de la Vie.
Ici son enseignement est aussi simple que ce quelle prône. Le bonheur lui-aussi est simple, si on ne le complique pas. Wynn n'enseigne rien d'autre que d'aimer, de respecter sa vie, celle des autres et du monde qui nous entoure. Par là elle achève le cycle de l'Oett de Frey, donnant un sens à la Vie de l'Homme.
Toutes les premières Runes du Futhark décrivent ainsi la naissance de la conscience, de la vie, de ce qui nous entoure, de la compréhension de sa propre nature et pour finir du sens à donner à sa destinée.
Ainsi Wynn, si elle marque le terme de la dimension humaine, prépare à une nouvelle quête, celle qui échappe au Destin des Hommes. C'est pourquoi elle est une Rune profondément humaine et met en avant les sentiments pour profiter de leur joie éphémère.

"Ô, Wynn, Rune de la noble Reine Frigga,
Je te salue, Glyphe suprême du Bonheur.
Compagne de Gyfu, tu apportes la joie
Et plus encore tu émerveilles les coeurs.

Mais ce glamour cache pourtant une vérité,
Celle peu charnelle que tout vient puis repart,
Oui, car les plaisirs pallient notre vacuité.
Point de pleurs à cela, la vie créant l'espoir."


Ainsi si Wynn est Bonheur et Joie, comme on l'a vu, elle prépare aussi au passage vers un autre monde.
Le sens de sa propre vie y est là trouvé mais avec naît déjà sa mélancolie. Elle est métaphoriquement une Rune d'automne car les plus grandes joies sont balayées comme des feuilles par le vent froid.
Plaisirs et amours sont éphémères comme la beauté du monde, elle, est fragile.
Dans ce concept philosophique et métaphorique c'est donc le beau.

"Bien et Mal ne sont que des illusions, seul le Bonheur naissant de la Souffrance ou la Souffrance venant du manque de Bonheur. Infliger l'un c'est se dérober à jamais de l'autre…"
Cette pensée est là le pendant polaire de Wynn qui incite à la Joie sous peine de Souffrance (Car le bonheur est encore plus douloureux que le malheur, sachant qu'il partira un jour…).
Un enseignement illustré par la sagesse d'une strophe trouvée dans le Havamal :

Le Fils du Prince se doit d'être discret,
Sage et silencieux, mais courageux dans la bataille :
Chaque homme devrait être gai et heureux
Jusqu'au jour de sa mort.


Sens Spirituel

  • Symbolique spirituel

Wynn dans sa symbolique spirituelle est donc liée au Merveilleux. Elle est la vision pure dénuée d'autre sens que ce qu'elle est, telle une vierge courant dans les champs fleuris entourée de papillons aux milles couleurs.
Elle est une icône, éclatante au contact de l'Amour qu'elle sublime d'autant qu'il est éphémère.
La voie empruntée par Wynn trouve sa quête et sa réalisation dans son parcours et non dans sa finalité. Il faut dés lors en apprécier chaque moment en toute liberté. Les souffrances et malheurs ne sont que passagers car ils ne sont que les souvenirs d'un passé plus heureux mais pourtant inéluctable.
Dés lors Wynn est un chemin auquel on ne peut se dérober, il faut alors en recueillir les joies qui y sont parsemées même si elles sont discrètes et éphémères.

  • Lien au Wyrd

Dans la représentation de la Toile du Destin et des Neuf Mondes, le lien tissé par Wynn s'étend de Midgard à Niflheim.
Ce lien vient du monde des Hommes car il est présent et réel. Il lie les Hommes à la quête du Bonheur mais il mène toutefois inévitablement au monde des brumes. Ainsi si son devenir reste toujours indécelable il doit être parcouru avec joie quel qu'en soit le dessein.

  • Seidr

Rune du Bonheur, elle est tracée sur tout ce que l'on souhaite heureux et de bons présages. Elle accompagne les naissances et les créations de la Vie, bénissant les actes d'amour.
Pour qui la détourne de son Galdr, et malgré sa forte aura de Bonheur, elle contrariera les desseins, accentuera les maladies et pourra provoquer la dépression des esprits et des coeurs. En contrepartie, le Graveur sera hanté par le souvenir du Bonheur qu'il ne pourra dés lors plus jamais atteindre de par le malheur provoqué.


Retour index Rune par Rune
Retour index Les Runes (L'Or des Germains)

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License